A la une

Comment conquérir le coeur des mid-influenceurs

25
 
Novembre
 
2019

Les mid influenceurs, dont l'audience se situe entre 50 000 et 499 000 personnes, sont considérés comme les profils les plus intéressants pour les marques décidant collaborer avec eux. Les prises de contacts et les collaborations sont plus faciles à établir qu'avec leurs homologues macros-influenceurs, et leur audience reste assez conséquente et engagée. 

Cependant, comme ils sont plus nombreux, il est indispensable d'avoir les bons outils pour évaluer la performance de leurs contenus et la qualité de leur audience afin se s’assurer de collaborer et d'investir avec les bonnes personnes. L’influenceur idéal est une personne authentiquement convaincue de votre produit, dont l'audience correspond à votre clientèle cible. En matière de chiffres, les influenceurs de niveau intermédiaire représentent 36 à 44 % des influenceurs beauté (maquillage, soin de la peau et des cheveux). 

Aujourd'hui, nous passons en revue quatre marques qui ont mis ces influenceurs au cœur de leur stratégie, et dont nous avons découvert le succès dans le cadre de nos recherches pour le rapport State of Influence Beauté 2019.

Huda Beauty

Huda Beauty, l'une des marques de maquillage les plus performantes au monde, est experte en activation d’influenceurs de niveau intermédiaire (mid influenceurs). La marque a choisi d'établir des partenariats avec des influenceurs qui mentionnaient déjà ses produits de manière organique. Une influenceuse nommée Grace (@pointless.makeup) postait consciencieusement des looks maquillage et utilisait des produits Huda Beauty depuis des années. En juillet, elle a vu son nom s'ajouter à la liste RP de la marque. Grace se classe troisième au classement VIT (Indice de Vitalité de la Marque) au premier semestre 2019, et son audience est très engagée avec un taux de 12 %.

La marque Huda Beauty est une des marques qui recontre beaucoup de popularité et succès en ligne grâce à ses collaborations avec les infuenceurs de taille intermediare d'après l'étude Sate of Influence Beauté de Traackr

Too Faced

Le programme de marketing d’influence de Too Faced rencontre également un franc succès. La marque choisit systématiquement les influenceurs les plus performants de leur catégorie, avec une attention particulière pour les influenceurs de niveau intermédiaire. Bien que fondée en 1998, cette marque est parfaitement adaptée pour les médias sociaux. Too Faced vend des produits très instagrammables, avec des packagings magnifiques et des noms de produits ludiques. Elle est particulièrement connue pour son mascara « Better Than Sex » et sa base de fond de teint « Hangover Cure ». Sur un marché congestionné, son humour la sort du lot. Ces variables rendent la création de contenu très riche ; Victoria Lynn a réussi à établir l'intégralité de sa routine beauté et maquillage avec les produits de la marque. Amanda Fitzgerald, une influenceuse beauté de niveau intermédiaire, a créé le « Too Faced Tuesday », et tous les mardis, elle poste des photos des produits Too Faced sur son compte Instagram. Quand la marque a sorti son mascara « Damn Girl » mi-juin, elle a activé des influenceuses de niveau intermédiaire pour en assurer la promotion, notamment la vloggueuse Ashley Feasel.

Benefit Cosmetics

Benefit Cosmetics optimise elle aussi les influenceurs de niveau intermédiaire. En juin, la marque, connue pour ses produits pour les sourcils, a invité des influenceurs à assister aux Brow Awards de la « Arch Academy » à Long Island, New York. Même si le jury était composé de méga-influenceurs comme Patrick Starr et Desi Perkins, la plupart des personnes présentes étaient des micro-influenceurs et des influenceurs de niveau intermédiaire comme Maria Fassraine. Les participants ont reçu des uniformes inspirés des écoles américaines privées aux couleurs de la marque et se sont vu attribuer des décors pour leurs posts Instagram. C'est Kameron Lester, un influenceur de niveau intermédiaire, qui a remporté le prix : 50 000 $ et un partenariat d'un an avec Benefit ! Kameron est également le premier homme à remporter le prestigieux prix « Best Brow », reflétant la tendance et le succès des influenceurs beauté masculins. 

Amika

Amika fait preuve d'une grande créativité lorsqu’il s’agit de choisir ses influenceurs et de proposer du contenu. Par exemple, la marque a trouvé des influenceurs stylistes de niveau intermédiaire aux performances exceptionnelles (similaires à celles de macro-influenceurs), dont l'audience va bien au-delà de la communauté des stylistes. L'équipe s'est également diversifiée pour travailler avec des influenceurs qui ont une affinité éthique avec la marque, notamment Eleanor Barnes, une blogueuse et instagrammeuse spécialisée dans le maquillage cosplay. Globalement, les influenceurs rémunérés d’amika ont tous une audience importante qui répond aux critères de qualité d'audience, d'engagement et qui correspond au public cible d’amika (femmes de 18 à 30 ans, clientes chez Sephora). 

Il est important que les spécialistes du marketing développent une stratégie d'influence diversifiée, composée d'influenceurs loyaux. La technologie facilite ce processus.

Partagez avec un(e) collègue

Plus d’articles

Recevez chaque mois les dernières informations du marketing d’influence.