Les enseignements tirés de mes 30 premiers jours en tant que Manager du Marketing d’Influence

Jordan Feise
8/11/2016
Guide Pratique

Lorsqu’on me demande quel est mon métier, je réponds généralement que je suis responsable du marketing dans une entreprise de technologie. C’est ma réponse la plus simple, tout le monde la comprend et la conversation peut continuer. Mais si la personne veut réellement comprendre ce que je fais, je me risque alors à une réponse du type : « Je gère les relations influenceurs d’une entreprise SaaS qui commercialise un logiciel de marketing d’influence. »

 

Il existe aujourd’hui 4 338 emplois en marketing d’influence sur le seul territoire américain (à titre de comparaison, on compte 22 374 emplois en social media marketing et 21 418 emplois en content marketing). Cela signifie que les marques commencent à investir dans le marketing d’influence, non plus seulement en termes de technologie, mais également en termes de ressources humaines.

Il y a quelque temps, j’ai publié un article expliquant pourquoi il était temps d’embaucher un marketeur d’influence. A mes yeux, engager une personne unique en charge de la gestion des relations influenceurs apporte un réel avantage, celui de la cohérence dans la construction de ces relations. Lorsque la gestion des relations influenceurs incombe à différents membres d’une équipe, les erreurs de communication sont fréquentes, ce qui peut mettre à mal les relations que vous mettez tant de temps à établir. De plus, avoir une personne dédiée à cette fonction favorise le déploiement à grande échelle de votre marketing d’influence et la construction de relations à long terme.

Voici ce que j’ai appris au cours de mes 30 premiers jours en tant que professionnel du marketing d’influence, et qui pourrait servir à d’autres professionnels du secteur :

  • Auditez les relations influenceurs existantes

Afin de bien gérer vos relations avec vos influenceurs, vous devez avoir une compréhension approfondie de votre situation de départ. Avec qui votre marque entretient-elle déjà des relations ? Avec quels influenceurs avez-vous déjà travaillé ? Sur quels projets en particulier ? En interne, qui est le point de contact pour vos influenceurs ? Ce diagnostic initial est essentiel avant de créer votre programme de marketing d’influence. Comprendre ce qui a déjà été mis en place par le passé et auditer ce qui a fonctionné, ou non, vous fournira de précieux enseignements.

  • Apprenez à connaître les influenceurs de votre industrie

Décider ou non de travailler avec un influenceur est une décision stratégique, mais connaître vos influenceurs et ce que qui les passionne est également une partie essentielle du travail d’un professionnel du marketing d’influence. Trouvez avec quels influenceurs vos concurrents travaillent. Comprenez ce qui motive vos influenceurs, ce qu’ils représentent, ainsi que le type de contenu qu’ils créent. Comprenez également les dynamiques de collaboration et d’amitié existant entre les influenceurs appartenant à l’écosystème de votre industrie. Tous ces facteurs sont autant d’informations puissantes à votre disposition qui doivent vous aider à façonner votre stratégie d’influence.

  • Mettez à profit votre équipe pour construire vos relations

L’une des premières choses que j’ai compris en travaillant sur les relations influenceurs est qu’il ne peut s’agir du travail d’une seule personne. Selon votre marque et le nombre de relations que vous essayez de maintenir, vous pourriez vite avoir besoin d’aide – et c’est bien normal. Il s’agit d’ailleurs d’une des best practices du métier. Soyez en phase avec votre équipe et répartissez la responsabilité des relations influenceurs entre chacun d’entre vous. Vous devriez être le champion du marketing d’influence, pas le seul de votre équipe à vous en occuper.

  • Conservez une trace de chaque point de contact et interaction

Si vous tenez compte de mon conseil ci-dessus, vous comprendrez alors l’importance de conserver une trace de chaque point de contact et interaction qu’auront les membres de votre équipe avec un influenceur. Un email ou une conversation peut avoir un effet considérable sur la relation avec un influenceur et ne pas sauvegarder l’information peut s'avérer dommageable, surtout lorsque que vous gérez un très grand nombre de relations. Mon conseil ? Conservez dans un seul et même endroit toutes les traces des points de contact avec vos influenceurs (emails, tweets, appels téléphoniques, conversations physiques). Croyez-moi, vous m’en remercierez un jour !

  • Acceptez que les influenceurs ne vous aimeront pas en toute circonstance

Il s’agit certainement du point que j’ai eu le plus de mal à gérer au début de mon activité. Tout comme le social media manager devient un relais pour le service client, le manager des relations influenceurs doit parfois avoir à faire au mécontentement. Bien que de nombreux spécialistes du marketing aient établi des tactiques afin de traiter les plaintes des clients sur les médias sociaux, des best practices applicables à l’écosystème influenceur émergent. La grande différence? Si un influenceur est insatisfait, son message a bien plus d’ampleur que celui d’un utilisateur moyen des médias sociaux. La meilleure chose à faire est de tenter de restaurer la situation et sauvegarder la relation avec votre influenceur.

  • Documentez votre stratégie de marketing d’influence

Formalisez votre stratégie de marketing d’influence. Produisez une feuille de route répondant aux questions suivantes : quels influenceurs souhaitez-vous engager ? A quoi souhaitez vous que le partenariat ressemble et quels sont ses objectifs principaux ? Prendre le temps d’établir ce document dès le début vous aidera à acquérir une vue d’ensemble de la situation et vous évitera de vous perdre dans les tâches opérationnelles quotidiennes inhérentes au travail avec des influenceurs.

  • Alignez vos objectifs influenceurs avec vos objectifs business

Définissez les objectifs de votre marketing d’influence et veillez à ce qu’ils soutiennent des objectifs business plus larges. Si l’objectif business de votre marque ce trimestre est d’augmenter les ventes, alors les objectifs de votre marketing d’influence doivent refléter comment vos efforts relationnels vont aider à atteindre cet objectif commercial. Pourriez-vous par exemple obtenir de vos influenceurs qu’ils partagent un code de réduction ou un lien que vous pourrez suivre jusqu’à la vente ? Vos objectifs de marketing d’influence peuvent également prendre en compte le nombre de mentions de votre marque, la part de voix, le nombre d’impressions ou d’influenceurs devenus ambassadeurs de votre marque. Quels que soient les objectifs assignés à votre programme de marketing d’influence, assurez-vous qu’ils soutiennent toujours vos objectifs business !

Que vous soyez social media manager, community manager ou marketeur d’influence à plein temps, j’espère ces conseils vous aideront à tirer votre épingle du jeu dans cet écosystème émergent ! Avez-vous également des conseils à partager avec notre communauté ? Comment gérez-vous vos relations influenceurs ? N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires ci-dessous ou tweetez-moi @jfeiseee.

Cet article vous est proposé par Traackr,

la solution technologique derrière les programmes de marketing d’influence les plus avancés au monde. Si vous trouvez notre contenu intéressant, abonnez-vous pour recevoir nos publications.